Bouger, c’est bon pour la santé !

02 mai 2019

À l’occasion de la Journée nationale du sport et de l’activité physique (JNSAP), le directeur de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc se joint à la Table sur le mode de vie physiquement actif (TMVPA) afin d’inviter la population du Bas-Saint-Laurent à prendre part à ce mouvement collectif et à bouger au profit de sa santé!

De nombreux bienfaits sur la santé pour tous les âges

Pratiquer des activités physiques en tout genre et en tout lieu, que ce soit à des fins utilitaires ou pendant ses temps libres, comporte de nombreux bienfaits sur la santé et le bien-être, rappelle le Dr Sylvain Leduc.

  • Chez les enfants, l’activité physique favorise la croissance et le développement (Santé Canada, 2011). L’activité physique aide aussi aux capacités d’attention des enfants, notamment chez ceux vivant avec un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (Association des neuropsychologues du Québec, 2017).
  • Chez les adultes de moins de 65 ans, l’activité physique facilite l’exécution des tâches quotidiennes et diminue l’effet du stress (MSSS, 2016).
  • Chez les aînés, elle favorise un vieillissement en santé en améliorant l’équilibre, la souplesse, la coordination et en renforçant la masse musculaire (Santé Canada, 2011). De plus, l’activité physique a des effets positifs sur la santé mentale et contribuerait à maintenir ses capacités cognitives (Audiffren et al., 2011).

L’activité physique au Bas-Saint-Laurent – quelques données

  • 5 Bas-laurentiens sur 10 sont actifs ou moyennement actifs; une tendance qui diminue avec l’âge.
  • o 57 % des jeunes bas-laurentiens sont physiquement actifs
  • o 28 % des aînés du Bas-Saint-Laurent sont actifs
  • Près de 3 Bas-Laurentiens sur 10 sont considérés comme inactifs
  • Les femmes et les hommes sont physiquement actifs de façon comparable.

À propos du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est un établissement qui a pour mission de maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population bas-laurentienne en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Bas-Saint-Laurent. Avec un budget de plus de 709 M$, le CISSS emploie quelque 7500 employés, peut compter sur 582 médecins, dentistes et pharmaciens et des centaines de bénévoles qui ont à cœur les soins et services à la population ainsi que les valeurs de l’établissement, soit la collaboration, l’humanisation, l’engagement et la responsabilisation.