Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Semaine nationale du don d’organes et de tissus du 18 au 24 avril

21 avril 2021

Profitez de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus pour en parler avec les membres de votre famille. C'est au moment du décès que l’équipe médicale consulte les proches sur la possibilité d'un don d'organes et de tissus. Lorsqu'elles ignorent la volonté de la personne, certaines familles sont portées à refuser le don. Inscrire vos volontés dans un des registres officiels garantit légalement votre statut de donneur et surtout rend les choses claires de manière durable dans le temps. Prévenir votre famille de vos intentions facilite la collaboration avec les médecins dans un moment critique et aide les membres de votre famille, car elle s’appuie sur des volontés que vous leur avez partagées. Parce que le processus de don et de prélèvement doit se faire rapidement, chaque minute est importante.

Conférences

Dans le cadre de cette semaine thématique des conférences virtuelles seront présentées par Transplant Québec :

  • Le consentement au don d’organes : plus qu’une décision individuelle : Mardi 20 avril 2021 à 12h
    Quelle est l'importance du rôle de la famille dans le consentement au don? Quel est l’impact sur l’équipe soignante? Comment comme société pouvons-nous être plus compréhensif vis-à-vis ce choix? À la lumière de ces questionnements, des pistes de solutions seront proposées pour avoir une portée plus tangible en amont du processus de don. Pour s'inscrire, cliquez ici. 
  • Comment faire face au don d’organes dans un contexte d’aide médicale à mourir? : Mercredi 21 avril 2021 à 12h
    De quelle manière est vécu le don du côté du personnel soignant? Comment se déroulent les rencontres avec le donneur et la famille avant le don? Comment la famille vit cette nouvelle façon d’accueillir la mort? Des questions qui seront ouvertement abordées. Une famille sera également présente pour témoigner de son vécu. Pour s'inscrire, cliquez ici.
  • Comment réagissent les organes au stress du processus de don? Jeudi le 22 avril 2021 à 12h
    Dans un contexte de transplantation rénale, quel est le stress et ses impacts sur les organes lors du prélèvement? Comment organise-t-on le processus de transplantation? Comment se déroule le suivi post greffe? Pour s'inscrire, cliquez ici.

Qui peut donner?

Tout le monde, peu importe l'âge, le sexe, l’origine ethnique ou l'orientation sexuelle. Seule la qualité des organes et des tissus est déterminante. Au moment du don, des évaluations approfondies sont réalisées pour assurer des organes de qualité aux receveurs. L’âge n’est pas en soi un facteur. Au Québec, le donneur d’organes le plus âgé avait 92 ans et le plus jeune avait 48 heures. L’âge moyen des donneurs se situe autour de 52 ans.

Le don d’organes au Bas-Saint-Laurent

Au cours de l’année 2020, le personnel du CISSS Bas-Saint-Laurent a identifié 12 donneurs potentiels dans ses installations. Il y a finalement eu 4 donneurs prélevés.  Au total, 8 organes ont été transplantés et 7 vies sauvées!

Aussi, à la fin de 2020, les statistiques démontrent qu’au Bas-Saint-Laurent :

  • 16 personnes étaient en attente d’une transplantation, dont 12 pour un rein.
  • 5 personnes ont reçu une transplantation au cours de l’année, dont 4 pour un foie. 

Le saviez-vous?

  • Un seul donneur peut sauver 8 vies et aider 20 personnes grâce au don de tissus. Seulement 1,4 % des personnes qui décèdent à l'hôpital sont susceptibles de devenir des donneurs d’organes, soit un maximum de 450 personnes si toutes les conditions sont réunies à chaque fois.
  • Plus de 800 personnes attendaient un don d’organes au Québec à la fin de 2020.
  • Au Québec, ce sont en moyenne 500 personnes de tout âge qui bénéficient d’une transplantation d’organes par année.
  • Les organes qui peuvent être transplantés sont : le cœur, les 2 poumons, le foie (qui peut être divisé en 2), les 2 reins, le pancréas, le visage...
  • Les tissus peuvent être : des cornées, des valves cardiaques, de la peau, des os, des tendons...

Signifier son consentement

Il existe 3 façons de signifier votre consentement :

  • Signez le formulaire « Consentement au don d’organes et de tissus » de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) : http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/Pages/consentement-don-organes.aspx
  • Signez l’autocollant et apposez-le au dos de votre carte d’assurance maladie
  • Faites inscrire votre consentement au « Régistre des consentements au don d’organes et de tissus » de la Chambre des notaires du Québec.

Pour plus de détails sur la façon de consentir au don d’organes, visitez www.signezdon.gouv.qc.ca.

Pour en savoir davantage sur les mythes et les réalités entourant le don d’organes, visitez le www.transplantquebec.ca.

Semaine du dons d'organes et de tissus