La fin de l'intervention

Lorsque la DPJ convient avec l’enfant et ses parents que la sécurité ou le développement n’est plus compromis, il doit mettre fin à son intervention. L’intervention doit aussi prendre fin lorsque l’enfant atteint l’âge de 18 ans. Si l’enfant ou ses parents ont encore besoin d’aide, la DPJ doit les informer des ressources disponibles dans la communauté et il doit, s’ils le consentent, les diriger vers ces ressources.

Formulaire de recherche