Programme J'avance ! Autogestion de l'anxiété, de l'estime de soi et de la dépression

Le programme J’avance  de Revivre s’adresse aux personnes atteintes de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires. Il est basé sur les principes d’autogestion des soins et de la santé. On y retrouve les ateliers suivants : Autogestion de l’estime de soi;  Autogestion de l’anxiété; Autogestion des troubles anxieux et de l’humeur en milieu de travail; Autogestion de la bipolarité.

L’objectif du programme est de s’assurer que les informations transmises aux participants et les techniques d’intervention utilisées sont à la fine pointe des connaissances scientifiques dans le domaine. Ce processus de validation nécessite en moyenne un cumul de 2800 heures de travail étalées sur 18 mois pour chacun des ateliers. Ces ateliers sont validés par un groupe d’experts interdisciplinaires en collaboration avec la psychologue et professeur au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal, Janie Houle, Ph.D.

Pour en savoir plus sur :

 


 

 L’autogestion de la santé

La santé ne se résume pas à l’absence de maladie. Elle est un état de complet bien-être physique, psychologique et social. L’autogestion de la santé consiste à développer du pouvoir sur celle-ci, par la connaissance et la maîtrise de certaines habiletés de base. Les choix que nous faisons et les comportements que nous adoptons dans notre vie quotidienne ont une influence sur notre santé. Toute personne peut, par ses choix et ses comportements, contribuer à préserver sa santé et à la retrouver lorsqu’elle traverse des épisodes de maladie. Exercer du pouvoir sur sa santé signifie de prendre des décisions éclairées et autonomes au sujet de sa santé et d’être en mesure de mettre en pratique les comportements sains que l’on a choisis.

L’autogestion de sa santé se résume à quatre mots :

Connaître, Évaluer, Choisir,  Agir

  • Connaître : Pour réussir à bien gérer sa santé, il faut tout d’abord apprendre à bien se connaître. Connaître ses forces et ses faiblesses, connaître ses signaux d’alerte indiquant la présence d’un stress trop élevé ou d’une détresse sous-jacente qui peut dégénérer en maladie si elle n’est pas apaisée. Il importe également de connaître les comportements promoteurs de santé et les ressources disponibles en cas de besoin.
  • Évaluer : L’autogestion de la santé implique d’évaluer régulièrement notre état de santé et d’observer les fluctuations de notre bien-être, de notre humeur, de notre niveau de stress. Cette vigilance permet de repérer plus rapidement l’apparition de signes de mal-être indiquant que notre santé est menacée.
  • Choisir : Pour préserver sa santé, il est important de choisir, au quotidien, des comportements qui contribuent à rehausser nos défenses naturelles et à être en pleine possession de nos moyens physiques et psychologiques. Malgré ces comportements préventifs, il peut arriver que, dans certaines circonstances, des signaux d’alerte nous indiquent la présence d’une menace à notre état de santé. Il faut alors choisir, parmi différentes options possibles et en fonction de ce qui nous convient, la conduite à adopter pour éviter une aggravation de son état.
  • Agir : Nos choix resteront sans effet sur notre santé si nous ne passons pas de la parole aux gestes. La capacité à se mettre en action est déterminante dans l’autogestion de la santé. Il faut agir au quotidien pour préserver sa santé, mais également agir dans les moments plus difficiles pour la retrouver.

 Pour qui? Comment ça se passe?

Cette intervention de groupe intensive (2 h 30 / rencontre) s’étend sur 10 semaines et est recommandée pour un groupe de 10 à 15 participants. Elle est constituée d’information théorique, d’exercices pratiques, de discussions et d’exercices à faire entre chaque rencontre.

Des cahiers à conserver sont remis aux participants à chaque rencontre.

Ces ateliers de Revivre fournissent une information juste et utile pour éclairer la prise de décision au sujet de la santé. Ils proposent également des outils concrets pour aider à prendre soin de soi. Cependant, les participants ont l’entière responsabilité de choisir ce qui leur convient et d’appliquer leurs décisions dans leur vie quotidienne. Les coanimatrices de l’atelier sont des guides et des motivateurs qui encouragent les participants dans leur démarche, mais ils ne prennent aucune décision à leur place et n’imposent aucune ligne de conduite. Le pouvoir sur la santé appartient à chacun.

 


 

Description des ateliers d’autogestion offerts au CISSS du Bas-Saint-Laurent / Installation CLSC de Rimouski

 Autogestion de l’estime de soi

Cet atelier mise sur le développement et la consolidation de l’estime de soi comme facteur de protection d’une bonne santé mentale. Pour plus d'information.

 Autogestion de l’anxiété

Cet atelier propose de faire un survol de quelques outils et stratégies qui peuvent aider à reprendre du pouvoir sur son anxiété, à développer une santé mentale plus positive et, ultimement, à prévenir l’apparition d’épisodes anxieux. Pour plus d'information.

 Autogestion de la dépression

L’objectif principal est d’améliorer les capacités d’autogestion de la dépression, notamment en développant une meilleure connaissance de sa dépression, en prenant conscience des signes avant-coureurs d’un épisode de dépression ainsi que des facteurs multiples pouvant influencer l’humeur. Pour plus d'information.

 Autogestion des troubles anxieux et de l’humeur en milieu de travail

L’objectif général de l’atelier est d’améliorer les capacités d’autogestion de la santé au travail chez les personnes qui ont déjà souffert ou souffrent actuellement d’un trouble anxieux ou de l’humeur. Il s’agit d’apprendre à gérer ce sur quoi nous pouvons avoir une influence pour favoriser une meilleure santé mentale au travail.

Note : L’atelier d’autogestion de la bipolarité sera offert ultérieurement.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet de l'organisme Revivre.

 

 


 

 Personnes-ressources au CISSS du Bas-Saint-Laurent

Téléphone : 418 724-7204

Paskale Côté, poste 5277

Isabelle Marquis, poste 5266

 

Dépliants

Formulaire de recherche