Unités de soins aigus en santé mentale (psychiatrie)

Les unités de soins aigus en santé mentale (psychiatrie) s’adressent à toutes les personnes adultes ou adolescentes qui présentent une désorganisation du comportement mettant en danger leur sécurité ou celle d’autrui. Ces personnes vivent une souffrance significative et leur fonctionnement quotidien est compromis. Elles sont admises volontairement par un psychiatre ou un pédopsychiatre ou par le biais de mesures légales.

L’objectif d’une hospitalisation de ce type est d’évaluer la condition mentale de la personne, de poser un diagnostic et d’introduire le traitement approprié visant la stabilisation des personnes. Les professionnels et la personne visent alors une réintégration dans la communauté.

Les unités de soins aigus en santé mentale comptent 57 lits dont 36 à l’installation de Rimouski-Neigette et 21 à l’installation de Rivière-du-Loup.

Dans les installations hospitalières de Rimouski-Neigette et de Rivière-du-Loup, on retrouve :

  • L’unité régulière pour les personnes ayant besoin d’une hospitalisation dont l’intensité des symptômes est diminuée et l’état de crise stabilisé.
  • L’unité sécuritaire fermée pour les personnes qui présentent une dangerosité pour elle-même ou pour autrui, celles ayant des troubles du comportement associé à leur état mental et à risque de fugues ainsi que celles en attente d’une évaluation ou d’une audition au Tribunal administratif du Québec.

Formulaire de recherche