Des services spécialisés de réadaptation qui ont un grand impact positif auprès des personnes ayant une déficience visuelle

03 février 2020

Dans le cadre de la Semaine de la canne blanche, qui se tient cette année du 2 au 8 février 2020, l’équipe du programme de réadaptation en déficience visuelle du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent souhaite sensibiliser la population au rôle essentiel que joue l’accessibilité, sous toutes ses formes, sur la pleine participation sociale des personnes vivant avec une déficience visuelle. 

Une perte de vision peut avoir des conséquences importantes dans l’autonomie et la réalisation des habitudes de vie. Que l’on pense à la perte du permis de conduire, à la difficulté à lire son courrier, aux obstacles pour utiliser les écrans tactiles, à la réalisation des loisirs… On peut s’imaginer les défis auxquels doivent faire face ces personnes au quotidien. 

La canne blanche

Savez-vous que les personnes qui se déplacent avec une canne blanche peuvent avoir un résidu visuel? Elles ne vivent pas toutes dans le noir. Plusieurs ont une limitation visuelle les empêchant de voir normalement les obstacles. La canne blanche est une aide technique qui a plusieurs fonctions. Les deux principales sont l’identification auprès des passants ou des automobilistes et la détection pour explorer l’espace situé immédiatement devant la personne (déceler les obstacles bas par son toucher, donner des informations sur la nature du sol, etc.). 

Une équipe diversifiée!

Optométristes, spécialistes en orientation et mobilité, spécialistes en réadaptation en déficience visuelle, travailleurs sociaux, techniciens spécialisés sont parmi les intervenants qui offrent des services spécialisés de réadaptation au programme en déficience visuelle du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Plusieurs services adaptés aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle ont un grand impact positif dans leur quotidien, notamment l’attribution d’aides visuelles pour compenser les incapacités, l’adaptation du milieu de vie et le soutien psychosocial. 

Si vous avez une déficience visuelle ou connaissez quelqu’un qui aurait besoin de nos services, n’hésitez pas à communiquer avec l’AAOR (Accueil-Analyse-Orientation-Référence) du CISSS du Bas-Saint-Laurent au numéro suivant : 1 833 422-2267 

Pour en savoir plus sur les services en déficience visuelle, visitez cette page.